Cinéma grec : Yorgos Lanthimos, le chef de file de la « vague bizarre », prix du scénario à Cannes

| |

Après avoir présenté« Canine » en 2009 et « The Lobster » en 2015, Yorgos Lanthimos, qui s’est imposé comme le chef de file de la nouvelle vague du cinéma grec, a obtenu le prix du scénario (ex-aequo) pour « Mise à mort du cerf sacré », son nouveau film.

Par Marina Rafenberg Avec l’étonnant « Mise à mort du cerf sacré », c’est la troisième fois que Yorgos Lanthimos présente un film au festival de Cannes . À 44 ans, le cinéaste qui a débuté dans la publicité et les vidéos-clips avant de se consacrer au septième art surprend toujours autant avec une nouvelle œuvre inspirée du mythe antique d’Iphigénie. L’histoire est celle d’un chirurgien, Steven, qui adopte un adolescent de 16 ans après la mort de son père lors d’une opération qu’il dirigeait. En apparence adorable au début, le jeune Martin va peu à peu se transformer en personnage diabolique et faire une prophétie terrible : tous les membres de la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous