Cinéma : « Qui chante là-bas ? », l’éternelle jeunesse d’un film culte

| |

C’est un film archi-culte dans les Balkans, un road-movie dans le sillage du néo-réalisme et de la comédie italienne, un voyage tragi-comique dans un car bringuebalant réunissant une galerie de personnages truculents en route pour Belgrade en avril 1941 à la veille des bombardements allemands. « Ko to tamo peva ? » de Slobodan Šijan est sorti en Yougoslavie en 1980. Il ressort en salles en France ce 19 mai, dans une version restaurée.

Traduit et adapté par Nikola Radić (article original) Lecture « ‘Qui chante là-bas ?’ est un phénomène mondial. Ce film a connu le succès dès sa sortie, a tourné dans des festivals, a eu une bonne distribution et puis a continué à vivre pendant quatre décennies avec une force qui a souvent éclipsé des films en première », observe Dimitrije Vojnov, scénariste et critique de cinéma. « J’ai l’impression qu’aucune cinématographie qui a produit des classiques reconnus à échelle internationale ou locale, ou des films aimés du public, n’a réussi à faire un long-métrage avec une vie aussi dynamique et une présence aussi forte dans l’existence d’un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous