Méditerranée orientale : le gaz fait monter la pression entre Chypre et la Turquie

|

La bataille pour le contrôle du gaz offshore découvert au large de Chypre bat son plein. Ces dernières mois, la Turquie a envoyé plusieurs navires sonder les fonds marins, malgré des sanctions votées par l’Union européenne (UE) qui dénonce des actes « illégaux » dans la Zone économique exclusive chypriote. L’universitaire Joëlle Dallègre décrypte la situation pour Le Courrier des Balkans.

Propos recueillis par Claire Corrion Spécialiste de la Grèce contemporaine, Joëlle Dallègre est maîtresse de conférence à l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO). Le Courrier des Balkans (CdB) : Pouvez-vous revenir sur l’origine de ces tensions entre Ankara et Nicosie ? Joëlle Dallègre (.D. ) : Elles remontent au moment où des réserves de gaz naturel ont été découvertes en Méditerranée orientale, il y a une dizaine d’années. Il a fallu savoir à qui appartenait ce gaz et dont définir des Zones économiques exclusives (ZEE). Depuis 1974, date du début de l’occupation du « tiers nord », soit 36% de la surface de l’île (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous