Chemins de fer : Belgrade-Zagreb bientôt à 160 km/h ?

|

Le réseau ferroviaire balkanique est connu pour sa lenteur. La ligne Belgrade-Zagreb ne fait pas exception : plus de huit heures pour relier les deux capitales, distantes d’à peine 400 km. La Serbie et la Croatie ont décidé de demander en commun un financement européen pour reconstruire cette voie majeure de transport. Le chantier devrait début mi-2019.

Par la rédaction Les ministres serbes et croates des Infrastructures ont signé vendredi 9 mars un protocole d’accord sur la reconstruction de la ligne de chemin de fer Belgrade-Zagreb, qui était la plus importante voie de transport de marchandises vers l’Allemagne et l’Italie à l’âge d’or de la Yougoslavie, et qui suit aujourd’hui le tracé du Corridor pan-européen X. Le chantier pourrait commencer mi-2019, assurent les ministres. Pour parcourir en train les 412 km séparant les deux capitales, il faut compter près de huit heures : 116 km en Serbie, le reste en Croatie. Après Belgrade, entre Ruma et Šid (60 km), le train se traîne à une (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous