Chants anti-Serbes en pleine Pâques orthodoxe : la Croatie sous le choc

|

La polémique fait rage en Croatie depuis dimanche. À Borovo, un groupe de hooligans du Dinamo Zagreb a entonné des chants appelant à « massacrer » des Serbes, majoritaires dans ce village frontalier. Toute la classe politique a condamné cet incident et la police a interpellé 14 suspects.

Par la rédaction L’incident a eu lieu dans la matinée de dimanche durant la cérémonie organisée en l’honneur de 12 policiers croates tués par des paramilitaires serbes le 3 mai 1991 à Borovo. Un groupe de jeunes gens identifiés comme des ultras du Dinamo Zagreb a ensuite défilé dans les rues de la ville en scandant « Oh, Croatie, ma mère patrie, nous allons massacrer les Serbes ». C’est la diffusion d’une vidéo sur le compte Facebook de la municipalité qui a suscité une tempête de réactions. Notamment parce qu’on y voit des policiers observer la scène depuis leur véhicule, sans intervenir. Face à la tempête médiatique, la police a tenté (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous