Bosnie-Herzégovine : la Republika Srpska célèbre (encore) sa fête nationale au nez et à la barbe de Sarajevo

|

Comme l’an passé, les autorités de Banja Luka ont décidé de braver l’interdiction prononcée en 2015 contre la célébration de la fête nationale de l’entité serbe de Bosnie-Herzégovine. Belgrade sera représentée par le ministre de l’Intérieur.

Par la rédaction Cette année encore, la Republika Srspka organise aujourd’hui sa « fête nationale ». Les rues de Banja Luka ont été décorées depuis des semaines, tout comme les autres villes principales de l’entité. Une affiche montre par exemple l’ancien responsable politique des Serbes de Bosnie-Herzégovine, Radovan Karadžić, au côté de l’actuel président Milorad Dodik. Le centre de la capitale a été interdit à la circulation, pour ces commémorations de la fondation de la Republika Srpska, en 1992. La fête va donc se tenir malgré l’interdiction prononcée en 2015 par la Cour constitutionnelle de Sarajevo. Les Bosniaques considèrent que la création (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous