Bulgarie : violences anti-roms après l’agression d’un commerçant

| |

De nouvelles manifestations anti-roms ont eu lieu dans la petite ville de Gabrovo, après l’agression d’un commerçant par trois hommes identifiés comme roms. L’occasion pour les
partis d’extrême-droite de souffler sur les braises, avant les élections européennes.

(Avec The Sofia Globe) - Des affrontements ont éclaté dans la nuit du 11 au 12 avril dans la ville de Gabrovo, dans le centre du pays. Plus de 1000 personnes se sont réunies dans le centre de l’agglomération après l’agression le 7 avril d’un commerçant par trois hommes identifiés comme roms. Durant la nuit du 10 avril, quelques maisons habitées par des Roms avaient déjà été attaquées par des jeunes de la ville. Lors du rassemblement, le député européen Tomislav Donchev (GERB), ancien maire de Gabrovo, a tenté contenir la foule qui voulait de nouveau entrer dans le quarter rom, mais des échauffourées ont éclaté avec la gendarmerie. Selon des médias locaux, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous