La colère s’étend en Bulgarie : pas d’eau, pas d’air et des déchets

| |

Depuis l’été, ils sont privés d’eau. Des centaines d’habitants de Pernik, dans l’ouest de la Bulgarie, sont venus manifester à Sofia samedi 25 janvier. Ils ont été rejoints par les habitants de Bobov Dol qui dénoncent, eux, la pollution de l’air et l’incinération d’ordures dans la centrale thermique de leur ville.

Par Alexandre Lévy Plusieurs centaines de personnes venues de Pernik ont manifesté samedi 25 janvier à Sofia contre la pénurie d’eau dont est victime leur ville de quelque 80 000 habitants depuis l’été dernier. Ils ont été rejoints par des manifestants venus notamment de la région de Bobov Dol (sud-ouest de la Bulgarie), qui protestaient contre l’incinération présumée d’ordures dans la centrale thermique éponyme dont le certificat d’exploitation avait été suspendu la semaine dernière suite aux révélations d’importations illégales de déchets toxiques. Ces derniers portaient masques à gaz et brandissaient des pancartes affirmant : « Nous voulons de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous