Corruption en Bulgarie : le Parquet se félicite de sa « plus grosse prise »

|

Desislava Ivancheva, la mairesse d’opposition du district central de Sofia, a été arrêté mardi 17 avril. Elle est accusée d’avoir obtenu un demi-million d’euros de pots-de-vin en échange de permis de construire. Son arrestation, mise en scène, a fait la une de tous les médias.

Par la rédaction Desislava Ivancheva, la mairesse de Mladost, l’un des plus grands districts de la capitale bulgare, aurait demandé 500 000 euros de pots-de-vin pour autoriser la construction de quatre nouveaux immeubles. Voilà ce qu’a révélé mercredi 18 avril le procureur en chef du Parquet bulgare, Ivan Gehsev. Lors de son arrestation, la police a retrouvé 70 000 euros en liquide dans une boîte à l’arrière de sa voiture de fonction. Une somme qui correspond à « 1500 salaires minimums », a fait remarquer Ivan Gehsev. Selon l’accusation, la mairesse de Mladost aurait fait pression sur un promoteur pour lui accorder un permis de construire. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous