Bulgarie : l’Otan, de l’Atlantique nord à Varna ?

| |

Le 12 décembre, Boïko Borissov, le Premier ministre bulgare, était au quartier général de l’Otan pour le 15e anniversaire de l’intégration de Sofia à l’alliance militaire. L’occasion de présenter son projet de « centre de coordination » à Varna, alors que la Bulgarie ambitionne de se poser en acteur incontournable dans la mer Noire, entre Occidentaux, Turcs et Russes. Vraiment ?

Par Alexandre Lévy Lors de sa venue au quartier général de l’Alliance atlantique à Bruxelles, le Premier ministre bulgare a appelé à un dialogue avec la Russie, loué les efforts turcs dans la lutte antiterroriste tout en soumettant son idée d’un « centre de coordination » de l’Otan basé à Varna, le plus grand port bulgare au nord de la mer Noire. Boïko Borissov – ou tout simplement « Boïko » comme l’appelle le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg – s’est une fois de plus positionné dans le rôle qu’il affectionne le plus - celui de médiateur voire de point d’équilibre entre l’Occident, la Russie et la Turquie. Son idée de « centre de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous