Bulgarie : des élections au parfum de revanche pour Boïko Borissov ?

| |

Dimanche, les électeurs bulgares retournent aux urnes, pour la quatrième fois en deux ans. Ces nouvelles élections ont peu de chances de sortir le pays de la crise politique, mais devraient marquer le retour de l’inoxydable Boïko Borissov, sorti indemne des accusations de corruption.

Par Alexandre Lévy Le 2 octobre, les Bulgares vont de nouveaux élire leurs députés dans une ambiance morose, plombée par l’inflation, la proximité de la guerre en Ukraine et le discrédit de la plupart des partis traditionnels aux yeux d’une population lasse de vivre dans une crise politique et économique dont personne ne voit le bout. Ce seront les quatrièmes élections en un an et demi – un fait sans précédent dans l’histoire de la Bulgarie – et il semble certain que ce scrutin ne sera pas le dernier, tant le paysage politique bulgare est morcelé entre des forces politiques aux visions aussi antagonistes qu’irréconciliables. Deux scénarios (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous