Musique : comment la chalga réhabilite le passé ottoman de la Bulgarie

| |

La chalga, c’est la bande-son de la transition en Bulgarie. Cette eurodance mâtinée de mélodies folkloriques irrite les oreilles des élites intellectuelles et politiques, parce qu’elle contrecarre leur occidentalisation à marche forcée de l’identité bulgare. Et qu’elle révèle l’ambiguïté de toute une nation vis-à-vis de son passé ottoman. Comme le reste des Balkans.

Traduit et adapté par Simon Rico

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous