Orthodoxie : l’Eglise bulgare prend sous son giron celle de Macédoine

| |

L’Église macédonienne sera-t-elle un jour reconnue par la communion des autres Églises mondiale ? Son indépendance, proclamée en 1967, est toujours considérée comme « schismatique ». En acceptant de reconnaître l’Église bulgare comme son « Église-mère », elle charge celle-ci de trouver une solution à l’épineuse question de son statut canonique.

Par Tatiana Vaksberg et Jaklina Naumovski L’Église orthodoxe bulgare va épauler sa « petite sœur » macédonienne dans sa quête de reconnaissance canonique auprès des autres Églises orthodoxes. Telle est la décision prise lundi à l’unanimité par le Saint-Synode bulgare, à la suite de plusieurs journées de consultations avec les quatorze Églises orthodoxes autocéphales du monde, dont celles de Russie, de Grèce et de Serbie. L’Église orthodoxe macédonienne a proclamé son autocéphalie en 1967 par détachement de son « Église-mère » de l’époque, l’Église serbe, mais la communion des autres Églises orthodoxes n’a jamais reconnu cette indépendance. En 2002, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous