Bulgarie : grandeur et décadence de la KTB, la banque du pouvoir et des oligarques

| |

Selon la presse de Belgrade, l’oligarque bulgare Tzvetan Vassilev aurait reçu le statut de réfugié en Serbie, malgré un mandat d’Interpol délivré contre lui. Ancien propriétaire de la banque KTB, l’homme d’affaires controversé a connu la richesse et l’opulence avant de se faire trahir par ses anciens alliés.

Par Tatiana Vaksberg La Corporate Commercial Bank (KTB) est née de la transformation de banques communistes de l’époque de la Perestroïka. En 1988, la Vneshtorgbank soviétique, l’organisme principal des transactions financières internationales et des investissements étrangers vers la Russie bolchévique, se transforme en Vnechekonombank et se met à créer des filiales à l’étranger. Avec un partenaire bulgare, la Banque pour le commerce à l’étranger, elle donne naissance la même année à la Bulgarsovinvest. Née sous une bonne étoile, celle-ci sort intacte de la première crise financière du début des années 1990 et devient formellement un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous