Bulgarie : le match de football de la honte

| |

Victoire de l’Angleterre 6 à 0 en éliminatoires de l’Euro, cris de singe, insultes racistes et saluts nazis dans les tribunes... La Bulgarie a vraiment perdu son match du 14 octobre. L’affaire a provoqué la démission du président de la Fédération bulgare de football et des échanges très vifs entre Londres et Sofia.

Par Alexandre Lévy Que c’est-il passé lundi 14 octobre à Sofia ? La Bulgarie affrontait l’Angleterre dans un match des éliminatoires de l’Euro et a perdu par 6 à 0. Une véritable correction pour une nation éprise de foot. Mais l’émoi que cette rencontre a provoqué dépasse de loin l’enjeu sportif : à deux reprises, l’arbitre, le Croate Ivan Bebek, qui n’a jamais perdu son sang froid, a suspendu la rencontre à cause du comportement des certains supporters bulgares. Comme le craignaient les Anglais avant de venir à Sofia, des cris de singes ont retentit dans le stade Vassil Levski, des injures racistes ont été proférées à l’égard des joueurs de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous