Bulgarie : 30 ans de prison pour le meurtrier de la journaliste Viktoria Marinova

| |

Reconnu coupable du meurtre de la journaliste Viktoria Marinova, le 6 octobre 2018 à Roussé, Severin Krassimirov a été condamné lundi à 30 ans de prison. L’enquête n’a pas permis d’établir de lien entre le crime et les enquêtes sur la corruption et le blanchiment menées par la journaliste.

Par Fl. Cass. (Avec The Sofia Globe)—Lundi 22 avril, le Tribunal de Roussé a condamné Severin Krassimirov à 30 ans de prison pour le viol et le meurtre de Viktoria Marinova. Le corps de la journaliste d’investigation et présentatrice télé avait été retrouvée dans le Danube le 6 octobre 2018. Avant que la sentence ne soit prononcée, Krassimirov a exprimé des regrets devant la cour. Il avait plaidé coupable et demandé une procédure accéléré, ce qui lui a permis d’échapper à la perpétuité. Roumen Maximov, le beau-père de Viktoria Marinova, a appelé au changement du Code pénal pour que les responsables de crimes graves ne puissent pas profiter de cette (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous