Bulgarie : le gouvernement veut essayer de renflouer un système éducatif en faillite

| |

Il était temps. Avec des enseignants vieillissants et sous-payés, un taux de scolarisation en chute libre, la Bulgarie arrive tout en queue des pays européens au classement PISA des performances éducatives. Pour la première fois depuis la chute du régime communiste, le budget de l’Éducation nationale va augmenter en 2018.

Par Tatiana Vaksberg Un budget social et orienté vers l’éducation. Voilà ce que propose le gouvernement bulgare pour l’année 2018, avec une hausse générale des financements de l’Éducation et une augmentation de 20% des dépenses destinées aux salaires des enseignants. Ces décisions font suite à une longue série de nouvelles inquiétantes concernant les performances éducatives du pays. Parmi les États de l’Union européenne, la Bulgarie arrive aux dernières places du classement annuel PISA de l’OCDE, qui concerne les jeunes de moins de 15 ans. Le pays est à la vingt-huitième place sur 28 en lecture, à la vingt-septième en mathématique, juste devant (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous