Bruxelles lève son mécanisme de contrôle de la justice roumaine

| |

La Commission européenne a levé son Mécanisme de coopération et de vérification (MCV) sur la justice roumaine. Une décision avant tout politique pour aider la Roumanie à intégrer l’espace Schengen, alors que le mécanisme était devenu obsolète.

Par Florentin Cassonnet Bruxelles vient de publier son rapport MCV sur l’état de la justice roumaine et l’avancée de l’État de droit, comme elle le fait chaque année depuis l’adhésion de la Roumanie à l’UE en 2007. Mais ce rapport est le dernier : la Commission européenne a en effet décidé de lever ce « mécanisme de coopération et de vérification ». Est-ce à dire que la justice roumaine a été remise sur pied, après avoir été partiellement démantelée par le Parti social-démocrate de Liviu Dragnea entre 2017 et 2019, ce qui avait donné lieu aux plus grandes manifestations depuis la révolution roumaine en 1989 ? La réponse est non. « Tous les vrais (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous