Bosnie-Herzégovine : sept arrestations, trente ans après le massacre de Bijeljina

| |

Sept personnes ont été arrêtées vendredi dans la région de Bijeljina, dans l’entité serbe de Bosnie-Herzégovine. Elles sont accusées d’avoir commis le massacre de Balatun, en septembre 1992. Le 30 novembre, la SIPA avait arrêté neuf autres criminels de guerre supposés.

(Avec Radio Slobodna Evropa) - Sept personnes ont été arrêtées par des policiers de l’Agence nationale d’enquête et de protection (SIPA), vendredi, dans le nord-est de la Bosnie-Herzégovine, à Bijeljina et Sokolac, en Republika Srpska. Elles sont soupçonnées d’avoir massacré des civils bosniaques en 1992 dans le village de Balatun. Ces hommes sont accusés d’avoir participé, en tant que membres de la police de RS, au meurtre de 22 Bosniaques, dont sept enfants et huit femmes. Le mandat d’arrêt a été délivré par le procureur du Département spécial pour les crimes de guerre du Bureau du procureur de Bosnie-Herzégovine. Dans la nuit du 23 au 24 septembre 1992, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous