Bosnie-Herzégovine : en Republika Srpska, une police hors de contrôle ?

| |

Le ministère de l’Intérieur de la Republika Srpska voudrait encadrer de manière plus restrictive les manifestations et les rassemblements publics, mais ces projets suscitent de vives réactions de l’opinion publique locale comme des représentants internationaux. En attendant, la police dispose désormais d’une unité de réserve.

Par Bérengère Dambrine (Avec Vijesti.ba, Buka.ba et Radio Slobodna Evropa) — Le Parlement de la Republika Srpska (RS) a adopté jeudi une loi créant une force de réserve de la police. Selon le ministre de l’Intérieur de l’entité, Dragan Lukač, la création de cette unité de réserve serait une réponse au nombre croissant de migrants illégaux qui traversent la RS, une explication rejetée par l’opposition.qui pense que cette militarisation de la police ne répond à aucun impératif sécuritaire réel, mais a pour seul but de faire monter les tensions au sein de l’opinion. La semaine dernière, le ministère de l’Intérieur avait pourtant renoncé à déposer des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous