Bosnie-Herzégovine : un système éducatif moribond, déserté par les élèves

| |

Qui veut encore étudier dans les écoles de Bosnie-Herzégovine ? Depuis 2008, le nombre d’élèves inscrits dans les établissements primaires et les collèges du pays a diminué de 22% et le nombre de lycéens de 25%. Et ceux qui restent attendent leur tour pour partir à l’étranger.

Par Tatjana Čalić En Bosnie-Herzégovine, 70 à 74% des collégiens choisissent des lycées techniques, artistiques ou spécialisés, 24 à 26% optent pour des lycées généraux. En 2017, les lycées techniques ont accueilli 11% d’élèves de moins qu’en 2008, les lycées spécialisés 41% et les lycées généralistes 22%. Quant aux écoles à vocation artistique, elles comptent 15% moins d’inscriptions et celles pour les enfants en difficulté scolaire connaissent une baisse de 13%. Seule la fréquentation des écoles religieuses est en augmentation, avec une hausse de 18%. Ces résultats inquiétants montrent une fois de plus que le système éducatif bosnien nécessite des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous