Bosnie-Herzégovine : l’agresseur du journaliste Vladimir Kovačević arrêté à Banja Luka

|

Vladimir Kovačević venait de couvrir une manifestation réclamant la vérité sur la mort de David Dragičević quand il a été roué de coups dans la capitale de l’entité serbe de Bosnie-Herzégovine. Les journalistes ont manifesté leur colère lundi midi à Banja Luka, mardi à Sarajevo. Son agresseur a finalement été arrêté lundi 10 septembre.

Par la rédaction Mise à jour, 10 septembre, 17h15 : Le ministre de l’Intérieur de la Republika Srpska (RS), Dragan Luka Lukač, a déclaré ce lundi que la police avait arrêté un individu soupçonné d’avoir attaqué le journaliste Vladimir Kovačević le 26 août dernier. « Kovačević a reconnu l’agresseur », a rapporté Darko Ćulum, le chef de la police de RS. Le ministre Lukač n’a rien précisé sur les mobiles de l’attaque, mais il a souligné qu’aucun membre du gouvernement de la RS n’était impliqué dans cette affaire. Syndicats de journalistes, chaînes de télévision et responsables politiques : tous ont condamné l’agression dont a été victime Vladimir (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous