Bosnie-Herzégovine : pas de « génocide de Srebrenica » ni de « siège de Sarajevo » dans les écoles de RS

| |

Les enfants de Bosnie-Herzégovine ne sont pas prêts d’étudier une version commune de l’histoire. Milorad Dodid, le président de la Republika Srpska, a expliqué que les livres de Fédération ne seraient pas utilisés sur l’entité les passages sur le génocide de Srebrenica et le siège de Sarajevo étaient maintenus.

(Avec Balkan Insight) Que vont donc bien pouvoir apprendre les enfants de Republika Srpska sur les conflits des 30 dernières années ? Mardi 6 juin, le Président Milorad Dodik a expliqué lors d’une conférence de presse à Banja Luka que les livres scolaires n’avaient pas vocation à mentionner le siège de Sarajevo et le génocide de Srebrenica. « Il est impossible pour nous d’utiliser des manuels de Fédération, dans lesquels il est écrit que les Serbes ont commis un génocide Srebrenica et tenu un siège devant Sarajevo. Ce n’est pas vrai et cela ne sera pas étudié ici », a-t-il déclaré. Par cette sortie, Milorad Dodik entendait soutenir son (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous