Bosnie-Herzégovine : les autorités de Republika Srspka harcèlent le mouvement Pravda za Davida

| |

La mairie de Banja Luka vient de déposer plainte contre les organisateurs du mouvement Pravda za Davida, pour une manifestation tenue le 30 décembre 2018 et qui aurait fait perdre plusieurs dizaines de milliers d’euros à la municipalité. Une nouvelle étape dans la guerre que les autorités de Republika Srpska livrent au mouvement citoyen.

Par Aline Cateux La mairie de Banka Luka a porté plainte contre les coordinateurs du mouvement Pravda za Davida, pour un rassemblement organisé le 30 décembre 2018 dans la capitale de la Republika Srpska. Les cibles directes de cette action en justice sont Pavle Knažević, Bojana Gajanović et Anja Grubačić, qui avaient déposé la demande d’autorisation et qui sont donc les responsables légaux de la manifestation. La ville de Banja Luka estime en effet avoir subi des pertes financières dues à l’annulation des célébrations du Nouvel an. Cette plainte n’est pas totalement une surprise. Le maire de Banja Luka, Igor Radojičić, avait en effet (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous