Bosnie-Herzégovine : les nationalistes croates se déchainent contre Željko Komšić

| |

Les nationalistes croates se déchainent contre Željko Komšić, le candidat « citoyen » élu membre croate de la présidence collégiale de Bosnie-Herzégovine, l’accusant d’avoir été porté par une « coalition anti-catholique des wahhabites et des athées ». Le gouvernement de Zagreb relaie la campagne et fait du lobbying auprès des institutions européennes.

Par Azra Nuhefendić Alors que seuls les habitants de Republika Srpska élisent le représentant de la communauté serbe à la présidence tripartite de Bosnie-Herzégovine, les représentants des communautés croate et bosniaque sont élus par tous les habitants de la Fédération de Bosnie-Herzégovine, indépendamment de leur religion déclarée et de leur appartenance communautaire. Insatisfaits des résultats des élections, les nationalistes croates de Bosnie-Herzégovine accusent dès lors les électeurs d’origine bosniaques d’avoir voté pour le candidat « citoyen » Željko Komšić, de manière à empêcher l’élection de Dragan Čović, chef du HDZ-BiH, afin de nuire (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous