Bosnie-Herzégovine : la police croate arrête un ancien officier du camp de Manjača

|

Dane Lukajić, un ancien responsable du camp de concentration de Manjača, où des prisonniers bosniaques et croates avaient été internés pendant la guerre des années 1990, a été arrêté ce dimanche, alors qu’il se rendait à une commémoration à la mémoire des victimes d’un camp oustachi en Croatie.

Par la rédaction Un ressortissant de Bosnie-Herzégovine âgé de 67 ans a été arrêté dimanche 30 juin vers 10h30 par la police croate à Ličko Petrovo Selo, dans la Lika, alors qu’il venait d’entrer dans le pays. La police n’a pas directement révélé son nom, mais il s’agit de Dane Lukajić, un ancien colonel de l’Armée populaire yougoslave (JNA) soupçonné d’avoir commis des crimes de guerre contre des prisonniers bosniaques et croates dans le camp de concentration de Manjača, près de Banja Luka, en septembre 1992. Selon la RTRS, la télévision publique de la Republika Srpska (RS), l’homme faisait partie de l’association Jadovno 1941, à Banja Luka, et se (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous