Bosnie-Herzégovine : la Republika Srpska se vide de ses forces vives

| |

En cinq ans, de 2010 à 2015, 92 600 personnes ont légalement émigré Bosnie-Herzégovine. L’émigration concerne principalement les diplômés et les travailleurs qualifiés, et pourrait rapidement mettre en danger l’économie du pays. En dix ans, 97 000 personnes en âge de travailler sont parties de Republika Srpska, et la tendance n’est pas près de s’inverser.

Par Tatjana Čalić Les résultats d’une enquête sur l’évolution du marché de la main d’œuvre, qui ont été présentés jeudi lors d’une table-ronde à Banja Luka, sont accablants. 97 000 personnes en âge de travailler ont quitté la Republika Srpska (RS) en dix ans, et 59 000 autres devraient s’en aller d’ici 2021, faisant passer le nombre total d’actifs potentiels de 867 000 à 808 000 personnes. En raison de l’émigration et de la chute de la natalité, la RS connaît également un vieillissement accéléré de sa population. Les jeunes de moins de 15 ans n’étaient plus que 135.000 en 2015, contre 205.000 en 2006. Stevo Pucar, l’auteur de cette étude, professeur (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous