Bosnie-Herzégovine : l’émissaire américain Gabriel Escobar est à Sarajevo

| |

C’est sa première visite dans la région. L’envoyé spécial des États-Unis pour les Balkans, Gabriel Escobar, est arrivé dimanche à Sarajevo pour tenter de désamorcer la crise provoquée par Milorad Dodik. Des entretiens séparés avec les trois membres de la présidence sont prévus.

Le Sous-secrétaire-adjoint au Bureau des affaires européennes et eurasiennes du Département d’État, Gabriel Escobar, a atterri dimanche à Sarajevo pour une première visite officielle dans un climat d’incertitudes, alors que la Republika Srpska (RS) menace de faire sécession. Cette visite a lieu quelques jours après que le nouveau Haut-représentant de la communauté internationale (OHR) en Bosnie-Herzégovine, Christian Schmidt, a lancé l’alerte sur une « très réelle » perspective de retour du conflit. La communauté internationale est « unie » afin de garantir que « les engagements en faveur de la paix et de la sécurité des peuples de la région seront (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous