Bosnie-Herzégovine : l’État va enfin indemniser une victime de viol de guerre

| |

Plus de 20 000 femmes ont été violées durant la guerre de 1992-95. Aucune n’a jamais pu obtenir réparation jusqu’à présent. Mais l’État de Bosnie-Herzégovine vient de s’engager à indemniser « Madame A. ». Un signe d’espoir pour les autres victimes ?

Traduit par Chloé Billon (Article original) | Adapté par la rédaction « C’est une décision très importante pour ma cliente, ne serait-ce que parce que la procédure judiciaire a duré des années », se félicite l’avocate de Nedžla Šehić. « Après une décennie de témoignages traumatisants et de renvois de tribunal en tribunal, ma cliente a enfin la satisfaction de voir que tout cela n’était pas vain, et qu’elle n’a pas été oubliée. » Sa cliente, connue comme « Madame A. », va prochainement devenir la première victime de viol de guerre à être indemnisée par l’État de Bosnie-Herzégovine, à hauteur de 15 400 euros. Aucune date de mise en œuvre de cette décision (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous