Bosnie-Herzégovine : des entreprises à l’affût du lithium

| |

Après la Serbie, la Bosnie-Herzégovine ? D’importantes réserves de lithium pourraient aussi se trouver sur la rive bosnienne de la Drina. Alors que des milliers de Serbes ont manifesté leur opposition aux concessions octroyées à Rio Tinto par Belgrade, des entreprises commencent à prospecter en Republika Srpska.

Traduit et adapté par Marion Roussey (article original) La Serbie n’est peut-être pas le seul État des Balkans à regorger de lithium. De l’autre côté de la Drina, dans l’est de la Bosnie-Herzégovine, plusieurs communes ont reçu ces derniers mois des demandes d’autorisation de prospection émanant d’entreprises publiques et privées. Celles-ci souhaitent pouvoir sonder le sous-sol à la recherche de lithium, un minerai particulièrement recherché pour la fabrication des téléphones portables mais aussi des batteries des voitures électriques et des panneaux solaires. Selon les données du ministère de l’Énergie et des Mines de la Republika Srpska (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous