Éducation en Bosnie-Herzégovine : la petite enfance oubliée

|

La Bosnie-Herzégovine est l’un des pays d’Europe où les enfants fréquentent le moins les crèches et les écoles maternelles. En cause, le manque de moyen et les difficultés de coordination des différents ministères de l’Éducation.

Traduit et adapté par Aline Cateux (article original) Selon les données récemment publiées par le ministère des Affaires civiles de Bosnie-Herzégovine, un peu moins de 15% des enfants sont inscrits en crèche ou en école maternelle, alors que la moyenne dans l’Union européenne est de 90%. Dans les pays voisins, 60% des enfants fréquentent des institutions préscolaires en Croatie, 44% en Serbie, 30% au Monténégro. À la rentrée 2019, 28 511 enfants étaient inscrits dans les 359 structures préscolaires du pays - 202 publiques et 157 privées. 3500 enfants sont restés à la porte des crèches et des autres structures d’accueil faute de place. « Malgré (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous