Guerre en Syrie : les djihadistes bosniens condamnés à leur retour au pays

|

Les départs de combattants islamistes vers la Syrie ou l’Irak ont pris fin en 2016, affirment les autorités de Bosnie-Herzégovine. En revanche, les retours au pays ont augmenté.

Par la rédaction (Avec agences) — 22 ressortissants de Bosnie-Herzégovine ont jusqu’à présent été condamnés à des peines d’emprisonnement pour leur participation à des combats dans les rangs de groupes armés en Syrie et en Irak, a déclaré samedi le Bureau du Procureur. « À ce jour, il n’y a pas eu d’acquittement suite à des délits de participation illégale de citoyens de Bosnie-Herzégovine à des conflits étrangers », a indiqué le Procureur. La semaine dernière, le tribunal de l’État a confirmé que huit accusés avaient écopé de peines comprises entre un an et trois ans de prison à cause de leur engagement aux côté de l’État islamique d’Irak et du Levant (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous