Bosnie-Herzégovine : comment redonner vie à Srebrenica ?

| |

La ville de Srebrenica se meurt une fois de plus. Exode des habitants, activité économique réduite à néant, désert social et culturel. Pour tenter de conjurer l’inexorable, quelques jeunes Bosniaques et Serbes se mobilisent, tandis que la nouvelle eurorégion « Srebrenica-Drina » s’est portée candidate au titre de Capitale européenne de la culture pour l’année 2021. Reportage.

Par Sadik Salimović Alors que les trop rares habitants revenus vivre à Srebrenica prennent de nouveau le chemin de l’exode, le jeune activiste Muamer Čivić tire la sonnette d’alarme. « Avant, nous pensions que les problèmes étaient économiques, que les gens s’en allaient parce qu’ils n’avaient pas de travail. Cependant, nous avons commencé à apercevoir une nouvelle réalité, qui nous inquiète encore plus. Des personnes qui ont des emplois stables et de bons salaires partent également. C’est l’ambiance générale qui pose problème. Toutes les initiatives que nous prenons, tous nos combats depuis des années n’ont qu’un seul objectif : faire revivre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous