Bosnie-Herzégovine : comment les moines trappistes ont apporté la bière et l’électricité à Banja Luka

| |

Ce sont des moines trappistes qui ont été les premiers à fabriquer de la bière à Banja Luka, et la célèbre Nektar est une héritière de cette longue tradition. Implantés depuis 1869 dans la ville, ils ont aussi créé un fameux fromage et la première centrale hydroélectrique des Balkans.

Par Tamara Dakić À la fin du XIXe siècle, Banja Luka était une ville de province ottomane dont le développement avait été retardé par l’indolent système féodal toujours en vigueur, alors que le reste de l’Europe s’engageait dans la révolution industrielle. Malgré l’instauration du mandat austro-hongrois sur la Bosnie-Herzégovine en 1878, les réformes longuement espérées n’ont pas entraîné la modernisation attendue. Pourtant dès 1869, un groupe de moines de l’ordre cistercien de la Stricte Observance, plus connus sous le nom de trappistes, venus de l’abbaye allemande de Mariawald, en Rhénanie, ont apporté les prémices de l’industrialisation. Le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous