Bosnie-Herzégovine : accords SNSD-SDP-HDZ BiH à tous les niveaux de pouvoir

| |

La quasi-totalité des multiples exécutifs de Bosnie-Herzégovine sont formés. Les nationalistes croates du HDZ-BiH obtiennent la tête du gouvernement central, après avoir passé un accord avec les partis « citoyens » menés par le SDP et les nationalistes serbes de Milorad Dodik.

Par Marion Roussey Ils s’étaient engagés à l’issue du scrutin d’octobre dernier à ne pas reproduire le scénario de 2018 et à former des gouvernements aux niveaux de l’État, des entités et des cantons « sans blocage et avant la fin de l’année ». La demande avait été réitérée par la Commission européenne au moment de soutenir le statut de candidat à l’adhésion européenne. Le calendrier a bien été tenu. Six semaines plus tard, les nationalistes croates et serbes ainsi que la coalition « citoyenne » Osmoka menée par les sociaux-démocrates du SDP, ont signé un accord pour former le gouvernement et, le 21 décembre, la présidence tripartite de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous