Bosnie-Herzégovine : à peine élu à la présidence de RS, Milorad Dodik s’augmente de 500%

|

Milorad Dodik vient juste de retrouver son fauteuil de président de l’entité serbe de Bosnie-Herzégovine après une élection contestée. Pour consolider son emprise sur la Republika Srpska, il a commencé par multiplier par 5 son budget, bien supérieur à celui de tous les chefs d’État des Balkans occidentaux.

Par la rédaction En 2023, Milorad Dodik aura 28,2 millions d’euros à sa disposition au titre du budget présidentiel. Cinq fois plus que sa prédécesseure, Željka Cvijanović, et ses 5,5 millions pour 2022. À titre de comparaison, Marinko Čavara, le président de la Fédération, l’autre entité de Bosnie-Herzégovine, disposait de seulement 1,1 millions de marks bosniens (550 000 euros) en 2022, soit 50 fois moins. En Croatie, le président Zoran Milanović dispose de 5 millions d’euros et en Serbie, le président Aleksandar Vučić, 1,7 millions d’euros. Le budget du président de Republika Srpska sert à financer ses « dépenses de biens et services », soit (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous