Bosnie-Herzégovine : la Republika Srpska, le nouveau « Panama » des Balkans

| |

La Republika Srpska est-elle un paradis fiscal ? Ces dernières années, plusieurs entreprises slovènes se sont domiciliées dans l’entité serbe de Bosnie-Herzégovine, pas pour y faire des affaires, mais pour profiter de taux d’imposition plus avantageux que ceux pratiqués en Slovénie.

Traduit par Aline Cateux (article original) Selon les information de Capital.ba, 200 nouvelles entreprises slovènes se sont enregistrées à Banja Luka ces deux dernières années. Mais aux adresses déclarées, les journalistes n’ont trouvé aucun bureau, ni aucune activité économique. Et les propriétaires des bâtiments dans lesquels ces sociétés sont déclarées n’en n’ont même jamais entendu parler. De fait, rien à voir avec de quelconques investissements étrangers. Il s’agit d’évasion fiscale classique, sur le modèle des sociétés offshore : les entreprises déclarent leur siège social dans un paradis fiscal mais exercent leurs activités ailleurs. Elles (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous