Bosnie–Herzégovine : le mouvement « Justice pour David » se lance en politique

| |

Face à la répression des autorités, les initiateurs de la révolte citoyenne qui a secoué l’entité serbe de Bosnie en 2018 ont décidé de former le Mouvement pour la Justice. Pour lutter contre toute forme de discriminations. Avec un souci d’indépendance totale vis-à-vis du reste de la classe politique.

Par Aline Cateux (Avec Radio Slobodna Evropa) - L’Assemblée générale fondatrice de Pokret Pravde (« Mouvement pour la Justice »), s’est tenue samedi 7 décembre à Banja Luka. Davor Dragičević, le père de David, un jeune homme dont le corps sans vie a été retrouvé à Banja Luka dans la nuit du 17 au 18 mars 2018, s’est adressé par visioconférence aux adhérents présents, les assurant qu’il n’abandonnerait pas sa quête pour la vérité sur la mort de son fils. « Les citoyens libres de ce pays ont décidé de lutter pour une société meilleure par tous les moyens légitimes, parmis lesquels la justice constituera l’axe central », a expliqué Aleksandra (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous