Bosnie-Herzégovine : Dodik, Lavrov et le mystère de l’icône ukrainienne

| |

Sergueï Lavrov ne sera resté que quelques heures en Bosnie-Herzégovine, mais cette visite aura été l’occasion de lancer une nouvelle polémique : d’où vient l’icône ukrainienne vieille de 300 ans offerte par Milorad Dodik au ministre russe des Affaires étrangères, et qui aurait précédemment disparu de la région de Lougansk ? L’ambassade d’Ukraine demande des explications. La Russie a décidé de rendre l’icône.

Par Aline Cateux Mise à jour, 19 décembre, 16h : Le ministère russe des Affaires étrangères a décidé de rendre l’icône controversée, tandis qu’Interpol a ouvert une enquête sur son origine. La visite de Sergueï Lavrov, le ministre des Affaires étrangères russe, a définitivement laissé un goût très amer en Bosnie-Herzégovine. Dans les 24h qui ont suivi son départ pour Belgrade, l’approvisionnement en gaz venant de Russie s’est en effet brusquement effondré, provoquant un moment de perplexité chez les autorités de Sarajevo. Gazprom a assuré qu’il ne s’agissait que d’un problème de pression dans un gazoduc, mais certains commentateurs politiques (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous