Bosnie-Herzégovine : Dodik relance la guerre contre le Haut représentant

| |

Milorad Dodik a relancé la guerre contre le Haut représentant international, Valentin Inzko. Après l’avoir traité de « menteur » et de « monstre » devant le Conseil de sécurité de l’Onu, l’homme fort des Serbes de Bosnie-Herzégovine l’a ensuite mis au défi d’utiliser les pouvoirs de Bonn pour lui faire quitter la présidence tripartite.

Par Aline Cateux Milorad Dodik, l’homme fort des Serbes de Bosnie-Herzégovine, semble bien décidé à ridiculiser le Haut représentant international (OHR), Valentin Inzko. Les deux hommes n’en sont pas à leur première passe d’armes, mais celle qui se joue depuis une dizaine de jours franchit de nouveaux sommets. Milorad Dodik, qui a fait du départ de l’OHR l’une de ses obsessions, n’a pas hésité à le menacer publiquement, le mettant face à son impuissance et à son inaction. En piétinant au passage toutes les règles de la bienséance politique. Institution plongée en coma profond depuis des années, l’OHR n’intervient plus dans aucun aspect de la vie (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous