Bosnie-Herzégovine : Denis Bećirović, le candidat qui menace les nationalistes au pouvoir

| |

La candidature de Denis Bećirović dans le collège bosniaque rebat les cartes, avant les élections du 2 octobre. Le social-démocrate est soutenu par une coalition de sept partis d’opposition décidés à défendre l’unité du pays face aux trois partis nationalistes au pouvoir.

Par Marion Roussey Il y a quelques mois encore, il jurait qu’il ne se représenterait pas. Denis Bećirović, le vice-président du Parti social-démocrate (SDP), avait même scellé son avis dans une lettre écrite adressée à ses collègues. Mais trois semaines après que la Commission centrale électorale a validé la tenue d’élections générales le 2 octobre prochain, l’ancien enseignant d’histoire originaire de Tuzla a changé d’avis. Actuellement député à la Chambre basse de l’Assemblée parlementaire de Bosnie-Herzégovine, il a été désigné candidat commun d’une coalition de sept partis d’opposition - du SDP au parti multiethnique et antinationaliste Naša (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous