Crimes de guerre en Bosnie-Herzégovine : quatorze ans de prison pour Azra Bašić, tortionnaire du HVO

| |

Ancienne combattante du HVO croate, Azra Bašić a été condamnée mercredi à une peine de quatorze ans de prison pour des crimes commis contre des civils serbes à Derventa, dans le nord de la Bosnie-Herzégovine. Elle avait été extradée en 2016 des États-Unis où elle s’était réfugiée sous une fausse identité après la guerre.

Par Ph.B. Mercredi 27 décembre, la Cour de Bosnie-Herzégovine a condamné Azra Bašić, ancienne membre du Conseil de défense croate (HVO), à quatorze années de prison pour des crimes commis contre des civils serbes. Les exactions ont eu lieu au Foyer de la JNA de Derventa et dans le village de Polje, dans le nord de la Bosnie-Herzégovine (actuellement en Republika Srpska) à la fin avril et au mois de mai 1992. Elle était inculpée de douze chefs d’accusation pour avoir assassiné, torturé et infligé des traitements cruels et dégradants à des prisonniers serbes. Elle peut encore faire appel du jugement. Azra Bašić était surnommée Azra Dva Noža (« (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous