Serbie : Bosilegrad, une ville modèle pour l’accueil des réfugiés

| |

Bosilegrad, petite ville du sud-est de la Serbie près de la frontière bulgare, a récemment fait parler d’elle grâce à l’accueil exemplaire que sa population a réservé aux réfugiés qui y ont été installés suite à la fermeture de la « route des Balkans ». Entretien avec le maire de la commune, Vladimir Zaharijev, et la représentante de l’ONG allemande Help, Mirka Ðurdević.

Propos recueillis par Francesco Brusa Osservatorio Balcani e Caucaso (OBC) : Bosilegrad est une ville très engagée dans l’accueil des réfugiés. Pouvez-vous nous raconter comment tout cela a commencé, jusqu’à l’ouverture de ce centre qui accueille désormais une quarantaine de réfugiés et demandeurs d’asile ? Ivan Zaharijev (I. Z.) : La décision de restaurer des bâtiments inoccupés, en l’occurrence un ancien hôpital, pour y accueillir des réfugiés et demandeurs d’asile vient directement de la municipalité de Bosilegrad. À l’automne dernier, nous avons rencontré à Belgrade des représentants du gouvernement et de l’UNHCR pour discuter de cette (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous