Réforme de l’éducation en Croatie : la grande bataille des modernes et des réacs

| |

Une éducation ouverte et citoyenne, apprenant à réfléchir, ou bien l’improbable « modèle centre-européen d’éducation », défendu par les cercles conservateurs ? Alors que le gouvernement devrait dévoiler dès janvier le contenu de la réforme de l’éducation, la bataille idéologique fait rage en Croatie. Entretien avec Boris Jokić, l’ancien chef du groupe d’expert, poussé à la démission en 2016.

Propos recueillis par Jelena Prtorić Il y a quelques jours, le Premier ministre croate Andrej Plenković a annoncé qu’un « plan d’action pour l’éducation » serait annoncé publiquement en janvier 2018. L’épineuse réforme du système scolaire va-t-elle pour autant être lancée, après les grandes manifestations de 2016 et 2017 ? Les groupes conservateurs tentent d’influencer l’éducation. Boris Jokić, l’ancien chef du groupe d’experts chargé d’élaborer la réforme des programmes scolaires, tente de son côté de pousser pour une transformation qualitative du système. Courrier des Balkans (CdB.) : Où en est la réforme de l’éducation, dont tout le monde parle (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous