Balkans occidentaux : la transition écologique est beaucoup trop lente

| |

Dans des Balkans occidentaux, dont le sous-sol regorge de lignite, la décarbonation reste pour le moment un vœu pieux. Début juillet, le Forum Just Transition a réuni à Sarajevo des décideurs du secteur de l’énergie pour accélérer la transition vers le renouvelable face à l’urgence climatique. Entretien avec la directrice du réseau Action Climat européen.

Traduit par Nikola Radić (article original) et adapté par la rédaction. Chiara Martinelli est la directrice du réseau Action Climat européen (CAN-E) qui revendique plus de 180 organisations membres, actives dans 38 pays européens. Elle était l’invitée du Forum Just Transition qui s’est tenu début juillet à Sarajevo. Des représentants du secteur de l’énergie des six États des Balkans occidentaux ont discuté de l’avenir, avec en tête l’objectif de réduire l’empreinte carbone de ces pays, où le charbon reste massivement présent et où les énergies renouvelables sont en retard. Radio Slobodna Evropa (RSE) : Où en sont les pays des Balkans occidentaux (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous