Balkans : les « fake news », armes de la désinformation

| |

Dans les pays des Balkans, les nouvelles technologies et les intérêts financiers se lient au crime organisé et aux régimes autoritaires pour ruiner la crédibilité de la presse et des journalistes. Un terreau fertile pour les fake news. Le 24 juin, le Courrier des Balkans organisait une conférence sur ce thème à Pristina, réunissant des journalistes de la région, et avec le soutien de l’ambassade de Suisse au Kosovo.

Traduit par Nikola Radić « Les hommes politiques kosovars m’ont dit à plusieurs reprises : si Trump peut se servir des fake news, nous pouvons le faire aussi », a dit Faik Ispahiu du portail Kallxo.com lors de la conférence régionale « Les fake news, armes de la désinformation », organisée par le Courrier des Balkans à Pristina le 24 juin. L’événement a réuni des journalistes du sud et du nord du Kosovo, de France, d’Italie, de Serbie, du Hongrie. Leurs expériences sont presque identiques : toute la région est exposée à un niveau similaire de contamination dangereuse de la sphère médiatique, les journalistes indépendants et les médias sont les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous