Balkans Beyond Borders : le festival du jeune cinéma balkanique

|

Cet article est accessible gratuitement pour une durée limitée. Pour accéder aux autres articles du Courrier des Balkans, abonnez-vous !

S'abonner

Maybe Tomorrow, de Martin Iliev (Bulgarie) a gagné le prix du meilleur film 2017 lors de la 8e édition du Balkans Beyond Borders Short Film Festival, titré ENTER/EXIT. Le festival a eu lieu à Bruxelles, au centre culturel Art Base du 13 au 15 octobre. il était coorganisé par Balkans Beyond Borders (BBB) et Inter Alia.

Un public de tous âges a répondu présent lors des trois soirées du festival. Les sessions de questions-réponses ont créé un échange d’idées sur des problèmes socio-économiques et la question du cinéma contemporain, permettant à BBB d’accomplir un dialogue interculturel au niveau régional et pan-européen.

Le programme a consisté en 33 courts-métrages, le BBB Focus – Suède, et le BBB Beyond, programme intérnationale hors compétition. Le jury était composé d’Andrei Sendrea, critique cinématographique et scénariste roumain, Ben Vandendaele, producteur belge, et Silas Michalakas, anthropologue visuel grec. Maybe Tomorrow sera distribué par Radiator IP Sales.

Paper, Horse and Birds, un court métrage documentaire du serbe Zoran Tairovirović, Words fly away, une fiction turque de Tufan Taşta, et -1 (Minus One) de la grecque Natassa Xydi ont reçu une mention spéciale du jury. Pink Eléphant, une production italienne par Ado Hasanovic (Bosnie-Herzégovine) a reçu le Prix de l’Audience 2017, sponsorisé par Lomography Grèce.

BBB Short Film Festival cherche à promouvoir la nouvelle génération de réalisateurs des Balkans. Il vise aussi à illustrer la vie dans les différents pays de la région et à en souligner les problèmes. BBB est une association à but non-lucratif établie à Athènes depuis 2010. Elle cherche à promouvoir la mobilité internationale des jeunes et la coopération dans la région balkanique à travers le dialogue, l’interaction et la pensée innovatrice.