Monténégro : mais à qui sont ces églises ?

| |

La nouvelle loi sur les religions déchire le Monténégro. Mais à qui appartiennent les églises et les monastères du pays ? L’Église monténégrine a-t-elle véritablement été autocéphale avant l’annexion du pays par la Serbie ? Une solution de compromis est-elle possible ? Les réponses de l’historien danois Emil Bjørn Hilton Saggau.

Traduit par Persa Aligrudić Doctorant à l’Université de Copenhague, Emil Bjørn Hilton Saggau est un spécialiste d’histoire religieuse. Radio Slobodna Evropa (RSE) : Quel est le fond de ce problème qui a une dimension juridique, religieuse mais aussi politique ? Emil Bjørn Hilton Saggau (E.B.H.S.) : C’est une question très complexe. Les autorités monténégrines affirment que la Commission de Venise a soutenu la Loi sur la liberté religieuse, alors que celle-ci n’a validé que sa dimension juridique, c’est-à-dire la forme de la loi. Juridiquement, la loi n’est pas contestée, mais elle reste problématique dans ses dimensions religieuses et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous