Kosovo : la justice lève le mandat d’arrêt contre le principal suspect du meurtre d’Oliver Ivanović

|

On le soupçonne d’avoir commandité l’assassinat d’Oliver Ivanović en janvier 2018. Pourtant, le Parquet de Pristina a levé, sans explication, le mandat d’arrêt pesant sur l’homme d’affaires et politicien serbe Milan Radoičić. Vetëvendosje somme la justice d’expliquer cette décision.

Par la rédaction Qu’est-ce qui a bien pu pousser la justice kosovare a retiré le mandat d’arrêt émis contre Milan Radoičić ? « Il s’agit d’une procédure interne », a expliqué le juge Valon Kurtaj à Balkan Insight. « Le bureau du procureur spécial a demandé le retrait du mandat d’arrêt et, sur la base de cette requête, la Cour l’a levé. » Le bureau du procureur spécial n’a pas commenté cette décision. L’homme d’affaires et numéro 2 de la Liste Srpska, téléguidée par Belgrade, est pourtant suspecté d’être à la tête du groupe criminel responsable de l’assassinat d’Oliver Ivanović le 16 janvier 2018, à côté de Zvonko Veselinović. Les deux hommes, considérés (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous