Bulgarie : la Gay Pride dans les rues de Sofia pour la « diversité et la tolérance »

|

Samedi 10 juin se tient la Gay Pride de Sofia, qui se déroule encore une fois dans un lourd climat d’homophobie. Des groupes d’extrême-droite ont promis de « nettoyer les rues », alors que la mairie a comme chaque année autorisé une contre-manifestation. Les autorités vont-elles enfin avoir le courage de « soutenir la diversité et la tolérance » ?

Par Tatiana Vaksberg Un allié inattendu vient aider la Gay Pride bulgare dans sa lutte contre les préjugés : le fameux masque des Koukeri, inventé par les Thraces anciens pour chasser les mauvais esprits. Mais l’image terrifiante des Koukeri des temps anciens, qui devaient chasser les mauvais esprits grâce à leurs crocs, à leurs fourrures de mouton et leurs cornes noires, a été remplacée par les masques aux couleurs vives du mouvement LGBT, devenus le symbole de la 10e marche des fiertés de Sofia. Les Koukeris de 2017 sont censés chasser un phénomène qui prend de l’ampleur en Bulgarie, l’homophobie. « [Le 26 mars], nous avons élu un Parlement (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous